Les groupes en ligne sont tous différents : leurs buts, leurs origines, leurs histoires, les dispositifs qu’ils utilisent leur donnent une grande diversité. Mais on trouve quelques invariants. En forçant un peu le trait, on peut obtenir des stéréotypes qui peuvent aider à comprendre le fonctionnement du groupe. Il faut prendre ces stéréotypes comme des figures, c’est à dire des simplifications.

 

Les membres de base

Les membres de base sont le cœur du groupe en ligne. Ce sont eux qui  produisent, lisent et commentent les contenus. Leur investissement du groupe est constant, et il le visitent à chaque occasion. Pour peu que des outils soient disponibles (abonnements mails et RSS, widgets, badges), ils les utiliseront pour rester en contact avec lui et faire connaitre leur affiliation. Les membres de base essaient de vivre dans le groupe sans être gêné par les conflits générés par les Leaders, les Défenseurs et les Grands Anciens

 

Les lurkeurs

Les lurkeurs sont les membres invisibles du groupe en ligne et ils en constituent statistiquement la plus grande partie. On estime leur proportion entre 80 et 95%. Ils sont composés de Nouveaux qui ne se sont pas fait connaitre soit par manque de temps, soit par timidité, soit par manque de compétence. Ils sont également composé de personnes qui se satisfont de leur qualité d’invisibles. Enfin, il peut arriver que des Grands Anciens deviennent lurkeurs après avoir joué un rôle éminent dans le groupe. Les lurkeurs sont la dernière frontière avant le non-groupe

 

Les Leaders

La question de l’influence et du pouvoir se pose également en ligne. On peut l’évaluer à la fréquence des apparitions du membre (nombre de messages, présence continue, nombre de réponses à ses productions)  mais il faut également prendre en compte des critères qualitatifs comme l’ambiance des discussions qu’ils génèrent. Les leaders ne sont pas toujours positifs : certains groupes s’épuisent à s’affronter un Leader

 

Les butineurs

Les butineurs sont les messagers du groupe en ligne. Ils apportent des nouvelles du dehors et lient le groupe aux autres groupes auxquels ils appartiennent. A l’intérieur du groupe, ils participent à plusieurs discussions à la fois et favorisent ainsi le contact et le brassage. Leur coté “touche à tout” a une fonction de dilution, ce qui est utile pour peu que la communauté soit prise dans un conflit qui perdure. Mais cela peut aussi faire perdre de vue les buts que le groupe s’était donnée

 

Les défenseurs

Les défenseurs se tiennent à proximité immédiate des Leaders. Ils défendent leurs intérêts et leurs idéaux parce qu’ils sont identités à ceux-ci, ou parce qu’ils suivent leur propre agenda ou les deux. Les défenseurs peuvent aider à la construction du sentiment d’appartenance à la communauté puisqu’ils combattront tout ce qui n’est pas conforme aux idéaux de la communauté. D’un autre coté, ils l’appauvrissent en empêchant le contact avec l’étranger. Les logiques des défenseurs et des butineurs peuvent s’opposer frontalement.

 

Les trolls

Les trolls sont sans doute les stéréotype le plus connu des groupes en ligne. Ils font partie avec les Membres de base, les Lurkeurs et les Leaders de la composition de toute groupe. Les trolls sont des agents excitants de la communauté. Ils produisent du contenu dans le seul but de provoquer des polémiques. L’excitation peut être bienvenue lorsque le groupe traverse un moment de creux. Elle peux être redoutable, voire fatale, si elle se prolonge trop longtemps

Vous trouverez chez Mike Reed toute une galerie de trolls qui vaut le déplacement..

 

Les Nouveaux

Les Nouveaux doivent faire avec un problème économique. S’ils sont bien des membres formels du groupe en ligne, les autres membres ne les investiront que lorsqu’ils seront sûr qu’ils y resteront. Qui prendrait le risque d’investir quelqu’un qui ne va pas rester ? D’un autre coté, les Nouveaux ne resteront que lorsqu’ils sentiront cet investissement partagé. Tant que ce statut restera flottant, les Nouveaux risquent de se transformer en Lurkeurs. Ils sont porteurs de nouveauté, ce qui en fait une cible des défenseurs mais ils attirent l’intérêt des Leaders qui cherchent toujours à recruter des Défenseurs.

Les Grands Anciens

Les Grands Anciens sont souvent des membres fondateurs du groupe en ligne. Ils en connaissent l’histoire, sont appréciés par les Membres de base pour leurs connaissance. Leur (ré)apparition dans le groupe fait toujours sensation et chacun est alors heureux de montrer le leu de distance qui le sépare du Grand Ancien. Les Grands Anciens sont généralement laconiques, peut être du fait de leur cohabitation avec les Lurkeurs. Les Grands Anciens sont tabous ce qui leur donne un grand pouvoir tout en les coupant des affaires courantes du groupe. Quiconque attaque frontalement un Grand Ancien transforme immédiatement les membres de base en défenseurs. Mais s’il remporte le conflit, il devient immédiatement un Leader ou même un Grand Ancien.

Quelques stéréotypes dans les groupes en ligne
Étiqueté avec :    

7 pesnées sur “Quelques stéréotypes dans les groupes en ligne

  • 15 avril 2010 à 5:43
    Permalien

    Les lurkeurs sont aussi l’immense majorité des lecteurs de blogs (avec les nouveaux) ^^.

    Je lis (et suis) votre blog depuis quelques jours et le trouve très intéressant ! Il gagne à être connu !

  • 15 avril 2010 à 13:26
    Permalien

    J’ai beaucoup apprécié cet article, tout comme bon nombre d’autre depuis que j’ai eu l’occasion de découvrir ce blog grâce à l’article sur les MEUPORG ;)
    La lecture de ces descriptions permet de voir d’un œil extérieur le fonctionnement d’un groupe en ligne. D’autant plus que l’exactitude des stéréotypes fait que l’on s’y identifie clairement.
    Ce qui me frape le plus (et j’espère arriver à me faire comprendre), c’est qu’une fois sorti du contexte de communauté en ligne et donc d’internet, la description générale d’un tel groupe me fait étroitement penser à la description que l’on donnait du comportement de l’homme « sauvage » aux prémices de la civilisation. (Un chef (fort), de loyaux sujets, de troubles faits, de doyens, et le reste…)
    Et si je ne m’abuse, l’on peut retrouver se même comportement au sein de n’importe quel groupe, qu’il soit virtuel comme dans le monde réel.
    Ce qui m’en vient à conclure, que malgré les années, nous n’avons guère changé notre comportement.

  • 17 avril 2010 à 11:27
    Permalien

    Bravo !
    Pour avoir fait parti de diffèrent groupes cités ici, je m’y suis tout a fait retrouvé. Et je voudrais ajouter un élément de réflexion à la lueur de ce fait la : http://www.clubic.com/insolite/actualite-335796-joueurs-wow-arrachent-poney-scintillant.html (Désolé de ne pouvoir mettre une url plus courte )
    Wow est une communauté qui fait bcp parler d elle mais qui correspond aussi aux critères que vous énoncez. A ceci près que la représentation InGame permet tout de suite de juger et de catégoriser un membre sans avoir a parler avec lui. Son apparence parle pour lui. Et cette apparence devient tellement importante qu’il faut tout faire pour faire partie d’une groupe et se démarquer d’un autre. Ainsi cette vente joue sur le ressort de la volonté d’individualisation du joueur.
    Mais je crois aussi que ce joueur “s’individualise” dans un groupe auquel il revendique son appartenance en payant pour jouer.
    Et je pense donc que un MEUPORG gratuit n aurait pas le même impact car ne créant pas ce même sentiment d’appartenance.
    Votre avis ?
    Merci d’avance

  • 18 avril 2010 à 12:23
    Permalien

    Bonjour Knell, bienvenue sur Psy&Geek !

    Il faut dire que la nouvelle monture volante est superbe ! (-:
    L’individuation est sans aucun doute importante dans cette affaire. Mais que recouvre t elle ? Dit elle le plaisir d’avoir de l’argent ? Est ce que c’est le scintillement qui est important ? Est ce que c’est l’imaginaire des petit poney ? Est ce que c’est l’idée de perdre quelque chose ? L’idée de la traine ? Cette de la trainée ? Le fait d’avoir le dernier gadget à la mode ?…

    Il y a un stéréotype qui circule a wow : paladin = kevin = pré-adolescent. C’est un stéréotype, et il a une part de vérité : les paladin sont plus facile à jouer, la monture y est gratuite, ce qui évitait à l’époque les longues heures de farming. Mais je connais aussi une mère de famille qui joue un paladin… Donc il faut faire attention avec les stéréotypes.

    L’apparence est importante a WoW aussi parce qu’elle permet de savoir rapidement quel équipement est ce que le personnage utilise et donc à partir de là d’inférer sur ses compétences de joueur. J’ai trouvé que City of Heroes offrait beaucoup plus de possibilité de personnalisation des avatars. Le costume, la couleur, la longueur des cheveux, la pilosité, la taille du corps, la corpulence…. tout peut être modifié au gré des préférences du joueur

    Je n’ai pas beaucoup joué au meuporg gratuits : je les trouve mal faits. Par contre j’ai bien aimé Guild Wars, qui est un meuporg sans abonnement et qui a une vraie vie communautaire.

  • 18 avril 2010 à 12:31
    Permalien

    Bonjour Yann, bienvenue sur Psy&Geek !
    Non, nous n’avons pas beaucoup changé, mais ce n’est pas une grande nouvelle. Nous sommes ainsi : violents, agressifs, poussant toujours vers nos petits plaisir individuels…. et pourtant, nous avons bâti des civilisation. Oui, nous en avons détruits d’autres, mais ce que je veux dire, c’est que nous sommes en ligne tels que nous sommes hors ligne. Les grand processus de groupe que j’ai caricaturé dans ces quelques figures fonctionnent dans tous les groupes.

    L’image du groupe de l’homme fort appuyé de quelques fidèles est un des fantasmes qui organisent les groupes. On le trouve d’ailleurs dans Totem et Tabou de Freud. C’est un fantasme. Les problèmes commencent lorsque de individus ou des groupes tentent d’en faire une réalité.

  • 18 avril 2010 à 12:33
    Permalien

    Bienvenue dTb ! Merci de l’encouragement
    Oui, beaucoup de lurkeurs dans la blosgosphère ! Mais ce sont souvent des lurkeurs – butineurs, il me semble

  • 19 avril 2010 à 18:45
    Permalien

    analyse très juste et pleine d’humour…j’appartiens à plusieurs réseaux sur la toile et je reconnais bien ces portraits. Il est vrai que je ne suis pas la même selon la toile en question!!! membre de base et butineuse les trolls me font fuir…

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :