L’immersion est une composante essentielle du jeu vidéo et a été décrite en termes d‘immersion sensorielle, systémique et fictionnelle par Arsenault et Picard. C’est l’une des forces du jeu vidéo que de placer le jouer dans un contexte dans lequel il vit l’illusion d’interaction avec un monde fictionnel.

 

Cette immersion peut être décomposée en plusieurs éléments

  • La curiosité : l’excitation sensorielle et cognitive suscitée par le jeu
  • La familiarité : le fait d’être familier de l’histoire du jeu
  • Le challenge et le skill : la difficulté du jeu et les compétences nécessaires pour gagner
  • La concentration : la nécessité à se concentrer sur l’histoire du jeu pendant un long moment
  • Le contrôle : le sentiment d’avoir un contrôle sur le déroulement du jeu
  • La compréhension : comprendre la structure et le déroulement du jeu
  • L’empathie : se sentir impliqué dans l’histoire du jeu et les personnages

 

Quelle est pour vous la composante la plus importante pour l’immersion dans un jeu vidéo ? Faut il ajouter un élément dans la liste ?

Quelques composants de l’immersion dans les jeux video
Étiqueté avec :

Une pensée sur “Quelques composants de l’immersion dans les jeux video

  • 22 décembre 2013 à 23:34
    Permalien

    Personnellement j’enlèverais Le challenge et le skill .
    Je n’aimes pas la compétition.

    Mais j’ajouterais le rêve.
    Même en jouant à Bioshock qui est très violent, je prenait du plaisir à être ailleurs.
    Je déteste les FPS – mais l’univers et la DA de Bioschock mon emporté.

    Mes premiers bons souvenirs de joueur, sont les même que mes souvenirs de lecteurs de SF…
    Phantasy Star 3 par exemple sur mega drive.
    Ou encore MYST, qui reste le souvenir le plus fort.

    Certains jeux dit “poétiques” me font ressentir cette émotion :
    – flower
    – journey
    – nobi nobi boy
    – ico

    Ou simplement Skyrim – ou l’intérêt n’est pas tellement de vaincre, mais parcourir le monde.

    J’ajouterais donc la poésie !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :