Les mécanismes de coping sont des stratégies d’ajustement et d’adaptation qu’une personne met intentionnellement en place pour résoudre un problème personnel. Une recherche publiée sur  le blog Queendom  montre que les boomers et les XGens ont tendance à utiliser des mécanismes de coping sains. La dernière génération se caractérise par l’utilisation d’un mécanisme de coping qui est habituellement décrit comme inadapté. En efeft, les générations précédentes considérent qu’l vaut mieux traiter immédiatement les problèmes tandis que la dernière génration se donne d’abord le temps de distraction. Pour un boomer, c’est très certainement la pire stratégie possible. Mais ce mécanisme de coping est le premier cité par les iGen. Le fait que les personnes nées après 1996 utilisent préférentiellement ce mécanisme doit arrêter. Comment expliquer que ce qui deux générations avant été considéré comme un problème devienne le mécanisme préférentiel de toute une génération ?

SOURCE :

https://queendomblog.wordpress.com/2017/10/20/coping-through-escapism-are-todays-youth-having-trouble-facing-reality/

Pour résoudre un problème, les iGen commencent par se distraire
Étiqueté avec :    

2 pesnées sur “Pour résoudre un problème, les iGen commencent par se distraire

  • 6 novembre 2017 à 22:54
    Permalien

    Old style : je te laisse un commentaire. Une rapide relecture s’impose. :)

  • 14 novembre 2017 à 17:25
    Permalien

    \o/ Wow! Un commentaire de Mehdi ! (-:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :