Exemples of Socialy Inept Pingouin

L’expression That Awkward Moment (ce moment gênant) est utilisée pour annoncer une histoire dans laquelle la personne s’est sentie gênée ou honteuse.Elle est reprise par quantité de comptes twitter comptes comme @awkwardmoment10, @TheAwkwardTweet, @AwkMomentMoment et ou sur des comptes Tumblr comme Awk Momentz, Fuck Yeah That Awkwart Moment ou FY Awkward. Les images partagées sur les réseaux sociaux, peuvent être d’un simple texte ou un texte posé sur un fond uniforme. Elle peuvent également être construites à partir d’images de la culture populaire ou provenir du stock d’images personnelles de l’auteur

Awkward moment dating grandpa

Des images personnelles sont parfois utilisées. Par exemple, “Ce moment étrange ou tu te rends compte que tu sors avec ton grand-père décédé” montre deux images. Sur la première, un jeune homme tient une jeune fille par le cou. Tous les deux semblent heureux et souriants. Et sur l’autre, la photographie d’un jeune aviateur, probablement prise dans les années 40-50. La mise en image suit le moment ou la levée du refoulement fait prendre conscience à la jeune fille un des déterminants de son choix amoureux. Elle permet de s’en dégager en en faisant un trait d’humour partagé avec d’autres. Après tout, si l’on peut en sourire, c’est que ce n’est pas si grave que cela. Le partage de l’image et les commentaires rassurent sur le fait qu’il est assez courant d’avoir quelques revenants dans sa vie ou des désirs oedipiens.

Le même Socially Akward Pingouin est utilisé pour rendre compte de ces situations. Il se présente sous la forme d’un pingouin allant vers la gauche. L’animal est détouré et placé sur un fond bleu. Le détourage donne un effet d’isolement qui correspond bien à l’affect de honte tandis que le fond bleu sur lequel il est posé évoque le rafraichissement soudain de l’ambiance. Enfin, il est accompagné d’un texte qui précise la situation à laquelle la personne a du faire face.

Toutes ces images sont d’excellents moyens de rompre de traiter le sentiment de honte. La fabrique de l’image est un premier temps de dégagement. La personne se donne en effet à ce moment des images du sentiment de honte qui a été vécu. En se la re-présentant à l’esprit, elle commence déjà à s’en dégager. Dans sa construction, l’image mèle les symbolisations affectives et imagées et les symbolisations verbales puisqu’elle mélange une image et un texte. Le choix de l’image est également important. Il peut s’agir d’une image communément utilisée comme le Awkward Penguin. L’utilisateur fait alors la preuve de sa connaissance de la culture de l’Internet et se rassure ainsi sur ses liens d’affiliation. Le même mécanisme fonctionne lorsque la personne utilise une image qui lui est propre. En mettant en jeu une image d’elle-même liée a une émotion privée, elle se donne l’occasion de la partager avec d’autres.

Enfin, il faut prendre en compte l’imaginaire communautaire de l’image Nous avons toujours tendance à penser que les autres voient les images comme nous les voyons. C’est une des raisons qui nous poussent à fabriquer des images. En les présentant aux autres, et en partageant l’illusion d’une vision commune, nous validons l’idée que nos émotions peuvent être partagées avec d’autres personnes. La photographie permet donc de retrouver le groupe. En d’autres termes, ce que la honte défait, l’image le retisse. En utilisant une image “Ce moment gênant” la personne met en acte et en scène son appartenance a un groupe. Lorsqu’elle fait d’une image le drapeau de son identité, elle met également en scène l’intégration imaginaire au groupe de personnes qui en comprend les codes. Elle s’inclut dans le groupe de personnes qui utilisent et qui lisent ce type d’images

Le partage de ces images est un moment de réduire le sentiment de honte. En effet, ce qui était était vécu comme honteux au plus profond de soi est maintenant devenu public. L’événement n’a pas seulement été porté devant le regard de la personne. Il s’étale au vu et au su de tous. Cette mise au public s’accompagne d’une transformation de l’affect. Quelque chose qui était source de honte est maintenant de devenu une une source de plaisir partagé !

Nous sommes tous des pingouins socialement ineptes
Étiqueté avec :        

Une pensée sur “Nous sommes tous des pingouins socialement ineptes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :