Entre Janvier et Juin 1996, Macho Joe souffle le chaud et le froid sur le groupe alt.tv.melrose-place. Le groupe a pour objet la discussion sur la série TV Melrose Place diffusé sur la Fox [1] a partir de 1992. La durera sept saisons, pendant lesquelles les téléspectateurs pourront suivrent les tribulations des locataires de la résidence Melrose Place. Une controverse anime le groupe à propos d’un baiser échangé entre deux personnages masculins de la série, qui n’a jamais été diffusé, alors que la scène a été filmée. Alors que quelques uns se plaignent de ce qu’ils vivent comme une censure, un nouveau venu, Macho Joe intervient violemment en disant qu’il ne souhaite pas voir des folles s’embrasser sur sa télé. Le groupe flambe immédiatement, et les habitués du forum répondent sur le même mode. Macho Joe, directement ou par allusion, est traité de stupide, bigot, et il lui est conseillé d’aller regarder ailleurs s’il ne souhaite pas regarder des choses qui heurtent sa sensibilité. Le troll a pris, et Macho Joe ne se lassera pas, pendant des mois, d’attaquer le groupe en passant en revue les clichés ou les fantasmes liés à l’homosexualité : la féminisation des hommes, l’instabilité des relations homosexuelles, les jeux sado-masochistes, le transvestisme, les homosexuels vecteurs de maladies. Autant il dévalorise l’homosexualité, source pour lui de tous les mots et signe d’une décadence de la civilisation toute entière, autant il se présente lui-même dans une caricature masculine machiste, parfois en troisième personne : « Macho Joe a une large poitrine masculine, et de larges épaules, pas d’épaulettes ! Macho Joe a des fringues COOL… Joe est vraiment cool. Il porte des lunettes de soleil la nuit. »

Face à la répétition des attaques homophobes, le groupe commence à répondre, et plusieurs stratégies sont proposées en même temps, de la démarche compréhensive et didactique à l’attaque en miroir, en passant par les appels au laissez-faire, les plaintes a son fournisseur d’accès Internet, la menace physique. Finalement, ce sera le rappel de son « profil » qui mettra fin aux messages de Macho Joe. A l’époque, le site dejanews.com permettait d’avoir pour chaque auteur, le nombre de messages postés et les groupes de discussion concernés. Les messages de Macho Joe sont retrouvés, épluchés, et des morceaux choisis sont repostés sur alt.tv.melrose-place qui découvre que non seulement ses goûts cinématographiques sont éloignés de ce que l’on peut attendre d’un macho, mais aussi que Macho Joe est tout simplement homosexuel.


[1] En France, la série Melrose Place sera diffusée en 1994 par TF1

Macho Joe
Étiqueté avec :    

Une pensée sur “Macho Joe

  • 12 novembre 2009 à 14:34
    Permalien

    Merci pour ces billets (celui-ci + Joan et Alex). J’aime beaucoup ces petits épisodes de la vie du Net.

    Pour ma part, j’avais entendu parler d’une “flame war” à propos d’un triangle amoureux dans un soap opera. En gros, une fille était déchirée entre deux amours, ce qui faisait deux possibilités de couple. Et les fans de ces deux couples (ou plutôt, de ces deux “possibilités”) passaient leur temps à s’étriper sur les forums, et même “pour de vrai” dans les soirées organisées autour du soap.

    A quand un livre d’anecdotes… s’il n’existe pas déjà ?

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :