Trouvé via Serial Mapper,cette superbe carte de l’Internet inspirée l’enfer tel que Dante l’imagine dans La Divine Comédie. Elle fera sourire tous ceux qui ont connu l’Internet du temps du RTC, des Newsgroups, listes de diffusion et autres forums. A cette époque, l’Internet était un autre lieu dans lequel on allait après avoir accomplis quelques rituels. D’abord, attendre la nuit et ses tarifs protecteurs. Ensuite lancer la connexion et attendre avec confiance ou angoisse la négociation du modem avec le serveur. Attendre la petite lumière verte indiquant l’établissement de la connexion. Charger son mail et ses newsgroups et se enfin lancer avec avidité dans la lecture et le plaisir des discussions qui vous poursuivaient jusqu’au lendemain.

 

L’Internet était lointain et il fallait bien des argonautes pour l’atteindre. Mais aussi loin puisse t-on aller, il n’y avait pas un jour ou l’on ne se rappelait pas que l’Enfer, c’est les autres. Dans la nuit,on rencontrait bien des être fantasmagoriques : trolls et lurkers, UCEs, spams… Toute une ménagerie qui aurait fait passer la Nef des fous pour un agréable pique-nique

 

 

 

http://pics.kuvaton.com/kuvei/dantes_internet.jpg

L’Internet comme enfer
Étiqueté avec :                        

2 pesnées sur “L’Internet comme enfer

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :