File:A view down into the Okavango Delta.jpg

En Afrique, il est un fleuve de près de 2000 km qui serpente de l’Angola au Botswana en passant par la Namibie. Alors que tous les fleuves se donnent a la mer, l’Okavango disparait dans le Kalahari qui est un des déserts les plus brulants de la planète. Ce qui a première vue apparait comme une tragique méprise, voire même comme une terrible erreur de la nature, se révèle finalement être un don pour tout un écosystème. Dans le delta de l’Okavongo, la vie de nombreuses espèces vivantes, animale et végétales, vivent sur le fleuve-qui-tourne-le-dos-à-la-mer.

Telle est la culture Geek. Elle tient de l’Okavango. Linus Torvald et son système d’exploitation Linux, Tim Berners-Lee et le WWW, Jarko Oikarinen et l’IRC voilà quelques deltas de l’Okavango. Mais cela ne doit pas faire oublier les longs moments de solitude, le temps consumé dans une passion ni les nombreux Okavango qui ne trouvent pas leurs déserts. Les Geeks ont su transformer les passions égoïstes de quelques uns en un creuset brûlant ou bat le cœur de toute la culture. C’est là le vrai miracle Geek.

Le Geek est un long fleuve tranquille
Étiqueté avec :    

2 pesnées sur “Le Geek est un long fleuve tranquille

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :