GTA V permet de jouer avec trois personnages différents : Michael, Franklin et Trevor. Chaque personnage a des caractéristiques propres. Franklin est un excellent conducteur de voiture, Michael est le meilleur pilote d’avion qui soit et Trevor n’a pas son pareil lorsqu’il s’agit de se jeter tête baissée dans la mêlée.

Les personnages ont également une histoire qui leur est propre. Michael de Santa est un malfrat retiré des affaires. Il vit dans une luxueuse villa de Rockford Hills et échoue régulièrement à être un père et un mari valable. Trevor Philips est l’ancien partenaire de Michael. Dépendant à de multiples substances licites et illicites, son comportement est erratique et violent. Franklin est l’homme de main d’un vendeur de voiture peu scrupuleux. C’est un jeune homme qui n’a pas encore d’histoire avec le crime, même si son penchant pour les sensations fortes peut le conduire à la limite.

Faites passer le test à Franklin, Trevor et Michael

Mais ont ils une psychologie propre ? Il semble que cela soit le cas. J’ai déjà “reçu” Trevor Philips. Franklin et Michael sont sur mon agenda. Mais même si je connais les personnages, je ne suis pas un expert de GTA. Beaucoup ont passé beaucoup plus de temps que moi dans le jeu et ont donc une connaissance plus fine des personnages. Par ailleurs, je peux me tromper sur la manière dont les trois “personnages” fonctionnent dans le jeu.

Pour ne pas avoir une vision qui s’appuie sur un seul expert, je propose une petite expérience d’intelligence collective.  Le principe est simple : mettez vous dans les chaussures de Frankllin, Trevor et Michael et passez un questionnaire d’évaluation des mécanismes de défense.

L’intelligence collective des gamers

Pour bénéficier de la “sagesse des foules” il est important que les réponses soient aussi nombreuses que possible.  En effet il est connu depuis 1926 qu’un nombre important de réponses peut donner un résultat objectif. Galton avait recensé dans une foire agricole 800 estimations du poids d’un boeuf et avait constaté que la moyenne des réponses était à un gramme près celle de l’animal. Plus plus près de nous, dans l’édition américaine de “Qui veut gagner des millions ?” l’avis du public apporte davantage de réponses exactes que l’appel à un ami supposé être “expert”

Bien évidement, le nombre ne suffit pas. Mais ici, nous avons une configuration presque idéale puisque les joueurs de jeu vidéo connaissent généralement bien leur sujet. Nous avons donc potentiellement  à la fois la force brute du nombre et la qualité des experts

Le test utilisé

Le test utilisé est le DSQ-40. Il permet de repérer des mécanismes de défense qu’il classe ent trois catégories : mécanismes de défense maure , névrotiques et immatures. Il a été choisit parce qu’il est très utilisé dans les études internationales et qu’il a été traduit et validé pour la population française. Le questionnaire est auto-administré et la passation dure une dizaine de minutes.  Le DSQ-

Dans la psychologie des personnages de GTA V
Étiqueté avec :            

Une pensée sur “Dans la psychologie des personnages de GTA V

  • 10 octobre 2013 à 9:49
    Permalien

    Il y a une inversion au début : C’est Trevor Phillips le meilleur pilote.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :