L’idée a été discutée a plusieurs reprises avec des collègues ou des personnes intéressées par le sujet. A chaque fois, elle a été positivement accueillie. Elle a été lancée sur Facebook, et là encore, elle a recueilli des avis très favorables.

Quelle est cette idée ?

Une communauté de pratique sur les pratiques numériques

Une communauté de pratique est un groupe de personnes qui partagent un intérêt pour quelque chose qu’il font ensemble et qui apprennent a mieux le faire en interagissant

Le numérique arrive dans nos cabinets et nos établissements et nous posent de nouvelles questions. Beaucoup y réfléchissent dans leur coin. Certains expérimentent de nouvelles pratiques autour des jeux vidéo ou des thérapies en ligne.

Malheureusement, souvent les savoirs qui sont formés sont suffisamment partagés. On voit donc des psychologues et les thérapeutes inventer la roue plusieurs fois. A la question du temps perdu, s’ajoute celle de la charge de travail. Frayer une nouvelle voie est difficile. La culpabilité et l’anxiété empêchent souvent les personnes de continuer a explorer leurs idées.

La communauté de pratique Psychologie et numérique permettra de rassembler les énergies, de faire le point sur les questions et de faire des proposition. Il s’agit d’un groupe de travail. La participation active de chaque membre est donc nécessaire.

Le cadre en est le suivant : une réunion par semaine d’une quarantaine de minutes. A chaque session je présenterai une question ou une problématique pendant une dizaine de minutes maximum. Le reste du temps est consacré a la discussion. Le dispositif sera Google Hangout. un document est produit pour chaque session. Le document sera publié sous la licence CC

Devez vous vous impliquer dans la communauté de pratique Psychologie et numérique ?

Une réunion une fois par semaine est un engagement. Il vous faut donc considérer si

  • l’internet et la psychologie vous intéresse
  • vous souhaitez aller plus loin que lire des billets de blogs
  • vous voulez travailler une question qui concerne la psychologie et le numérique
  • vous avez  40 minutes par semaine a consacrer à ces questions ?

Si vous vous retrouvez dans toutes ces affirmations,  alors rejoindre la communauté Psychologie et Internet est une bonne idée.

Le déroulement d’une session de travail

Une session dure 40 minutes. L’expérience montre en effet que les réunions deviennent difficile lorsqu’elles s’éternisent. Chaque session est préparée en amont par une document qui est distribué à tous les membres de la communauté. Il peut s’agir d’un article, d’une vidéo, ou d’un livre traitant de l’Internet et le numérique. le document distribué aux participants problématique la session à venir. Au début de la session, la question traitée est présentée par Yann Leroux. Les autres membres de la communauté sont ensuite invités à exposer leur point de vue. Il ne s’agit pas d’une discussion mais d’un moment de travail. Il est donc attendu que ceux qui choisissent de s’exprimer aient suffisamment travaillé de leur coté.

5 thoughts on “Une communauté de pratique sur les pratiques numériques

  • 3 juin 2014 at 13:04
    Permalink

    Bonjour,
    C’est prévu pour la rentrée je suppose ?
    Y a t-il déjà un jour et un horaire privilégié ?
    Merci,

  • 6 juin 2014 at 10:03
    Permalink

    Lundi 9/6 à 11h du mat ou jeudi 12/6 à 11h du mat? :)

  • 6 juin 2014 at 12:30
    Permalink

    Bonjour Yann!

    Est-il possible de rejoindre votre groupe à partir de septembre tout en recevant d’ici là les compte-rendus de vos sessions de travail précédentes?

    Ton idée est plus que motivante et pourrait guider bon nombre de praticiens (ou futurs praticiens) qui pour l’instant, il faut bien l’avouer, naviguent à vue dans ce domaine clinique qui bien que déjà investi n’est pas encore assez exploré.

    Les séances de travail auront-elles lieu à jour et heure fixes? Je plussois quant à la nécessité d’un réel engagement et donc d’une assiduité mais sera-t-il possible de rater certaines sessions pour causes d’impondérables ( emploi, stage, exam) sans pour autant se faire exclure de la communauté?

    Existe-t-il des critères de sélection pour intégrer votre groupe de travail? ( De type “T’es dans l’ally tu rentres pas!” *troll*)

    Cordialement,
    Gaelle

  • 7 juin 2014 at 18:49
    Permalink

    Effectivement, toute personne qui est dans l’Alliance devra… Non, il vaut mieux qu’elle ne vienne pas.

    Bien sûr, on peut rejoindre le groupe quand on le souhaite. Et bien évidement, il n’y aura pas de ban pour non présence. Il n’y aura pas de ban du tout, d’ailleurs, puisque nous serons entre gens passionnés et désireux de travailler ensemble. Les séances auront lieu les mardi a 11 heures. C’est du moins mon souhait, mais nous déterminerons mardi prochain le créneau le plus utile.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :